Droit au savoir

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Augmenter taille des caractères
  • Taille par défaut
  • Réduire taille des caractères

Proposer

Groupe de travail "Professionnalisation des accompagnants pour la réussite des enfants et adolescents en situation de handicap" : audition de Droit au Savoir

Envoyer Imprimer PDF
Droit au Savoir a été auditionnée par le groupe de travail, présidé par Pénélope Komitès.
Vous trouverez ci-dessous le texte que nous avons remis à cette occasion aux membres du groupe de travail.

Droit au Savoir est un collectif inter associatif, inter handicap qui vise à promouvoir la scolarisation des jeunes en situation de handicap de plus de seize ans dans les formations scolaires, professionnelles et de l’enseignement supérieur.

Droit au Savoir intervient dans la perspective de contribuer à augmenter le niveau de qualification des jeunes en situation de handicap en vue d’une meilleure insertion sociale et professionnelle future.

Nous plaçons notre réflexion dans une logique de parcours, de l’amont à l’aval, permettant aux jeunes en situation de handicap de construire leur projet scolaire et universitaire, comme élément étant partie prenante de leur projet de vie. Ce parcours, constitué de périodes complexes, comme le sont les transitions, doit permettre des réorientations éventuelles, des passerelles et si nécessaire un accompagnement individualisé vers l’insertion professionnelle. Il se déroule dans une logique d’acquisition et d’apprentissage de l’autonomie.

Lire la suite...

Contribution de Droit au Savoir aux assises de l'enseignement supérieur et de la recherche

Envoyer Imprimer PDF

Droit au Savoir est un collectif inter associatif, inter handicap qui vise à promouvoir la scolarisation des jeunes en situation de handicap de plus de seize ans dans les formations scolaires, professionnelles et de l’enseignement supérieur.

Droit au Savoir intervient dans la perspective de contribuer à augmenter le niveau de qualification des jeunes en situation de handicap. Le niveau de formation initiale joue un rôle important dans l’exercice de la citoyenneté, la participation, l’insertion sociale et professionnelle.

Lire la suite...

Actions vers l'Emploi des Etudiants Handicapés

Envoyer Imprimer PDF

Actions vers l’Emploi des Etudiants Handicapés (A2EH) :

un dispositif complémentaire au droit commun nécessaire

Résumé de la note.

L’augmentation continue du nombre d’étudiants en situation de handicap quelques soient leurs parcours de formation post-bac est une donnée réelle. Comme leurs camarades valides, les jeunes en situation de handicap rencontrent des difficultés d’orientation dont les conséquences sur les parcours sont cependant plus importantes (abandon, ruptures longues…). A cela s’ajoute la difficulté de mettre en lien l’étudiant avec l’entreprise ou les fonctions publiques, lors des stages de cursus (dont l’existence touche désormais quasiment tous les types de formations post-bac), mais aussi au moment de l’insertion professionnelle, alors même que ces secteurs recherchent des jeunes diplômés pour « remplir » leur obligation d’emploi.

 

Lire la suite...

Note. Coordination

Envoyer Imprimer PDF

LA COORDINATION.

Le cadre général de l’accueil et du suivi des étudiants en situation de handicap.

L’accueil et la coordination générale du dispositif d’accompagnement des étudiants en situation de handicap relèvent de la compétence des universités ou des lieux de formation. La loi de février 2005 les fait pilotes et les rend responsables de la mise en œuvre de ces accompagnements.

Selon les termes mêmes de la loi, l’accessibilité pédagogique s’inscrit dans un « projet de vie » global qui nécessite la mise en réseau des divers intervenants (de l’accès aux cours en passant par les transports, le logement, la vie sociale et culturelle, la santé, le sport etc.) Pour être pertinent, l’accueil et l’accompagnement ne peuvent donc se réduire à la mise en place de prestations juxtaposées, qu’elles relèvent de l’établissement lui-même ou de prestataires extérieurs.

Ainsi, si la « coordination » se définit comme la mise en réseau des interventions induites par la prise en compte globale des besoins de l’étudiant en situation de handicap au sein de l’établissement ainsi que l’harmonisation du pédagogique avec le sanitaire, le social ou le culturel…, alors certaines mises en réseau peuvent être assumées par les services handicaps des établissements. Mais l’ensemble des interventions induites par la prise en compte des besoins de la personne aussi bien au sein de l’établissement que dans sa vie quotidienne d’adulte, ajoutée à la complexité des paramètres techniques et humains qu’il faut harmoniser pour mettre en œuvre les accompagnements sont souvent hors du champ d’intervention de ces services.

Lire la suite...

Note. Domicile de secours.

Envoyer Imprimer PDF

Note domicile de secours.

1. Ce que disent les textes : Code de l’action sociale et des familles.

Partie Législative.

Chapitre II : Domicile de secours.

Article L122-1. Les dépenses d'aide sociale prévues à l'article L. 121-1 sont à la charge du département dans lequel les bénéficiaires ont leur domicile de secours. A défaut de domicile de secours, ces dépenses incombent au département où réside l'intéressé au moment de la demande d'admission à l'aide sociale.

Lire la suite...

Page 2 sur 4

L'association

L'Association nationale pour le Droit au Savoir et à l'Insertion professionnelle des jeunes personnes handicapées, Droit au Savoir, créée en décembre 2001 regroupe 10 associations fondatrices (AFM, ANPEA, ANPEDA, APAJH, APF, FSEF, GIHP, LMDE, UNAFAM, CFPSAA) représentant tous les types de handicap pour promouvoir et soutenir la scolarisation au-delà de 16 ans et la formation professionnelle des jeunes en situation de...

Lire la suite...

Agenda